Le Portail Internet de la Vésubie - Le Portail Internet de la Vésubie

mardi 29 novembre 2016

Quentin Carle de Caudemberg

Ciao Quentin!

Beaucoup moins drôle le communiqué de presse (à lire sur le site de TM) diffusé par Quentin Carle de Caudemberg au travers duquel il annonce son retrait définitif de la compétition du fait de l’impossibilité pour lui de réunir un budget suffisant. Après un bref passage au guidon d’une Montesa 300 RR, il a ensuite péniblement roulé le championnat de France 2016 sur la Beta 2015 de série de son suiveur, renonçant même à la finale de Scaer pour raison financière. Un terrible gâchis pour ce pilote dont l’avenir s’annonçait brillant et qui avait quand même rapporté à la France deux titres mondiaux, en 125 en 2013 et en trial2 (ex juniors) en 2015.



lundi 28 novembre 2016

LE BERGER

mardi 22 novembre 2016

"PAYSAN à Terre ?"

L'agriculture industrielle, raisonnée ou bio, voilà les trois modèles
qui nourrissent l'humanité. Cette rubrique consistera à ré􀏐léchir
sur l'agriculture que nous voulons, dans nos vallées ou à l'autre
bout du monde, car comme dit Pierre Rabbit : “au moment de
passer à table devons-nous nous souhaiter, bon appétit ou bon
courage ?" Posons-nous la question : est-il raisonnable de laisser
l'alimentation mondiale entre les mains de quelques-uns ? Nous
ferons le bilan de plus de 60 ans d'agriculture industrielle ! Nous
verrons que des solutions existent, que chacun de nous a un rôle
à jouer. Mais surtout, nous nous projetterons dans l'avenir pour
essayer de répondre à la question : « quelle terre laisserons-nous
aux enfants, demain ? ».

Roger ROUX, maraîcher raisonnable.

lundi 21 novembre 2016

SUR LES CHEMINS DU PATRIMOINE

Orpiment, le pigment Or

Canavesio a utilisé de l’or pour certaines auréoles dans la
chapelle Notre-Dame-des-Fontaines à la Brigue. On peut penser
qu’il a utilisé aussi un mélange d’ocres mais pas l’orpiment qui
était déconseillé pour la fresque.
À Saint-Martin-Vésubie l’église paroissiale Notre-Dame de
l’Assomption possède deux tableaux composés de deux panneaux
chacun, d’un retable attribué à Louis Bréa (environ 1510).
L’emploi de l’or semble plus évident. Saint Pierre y côtoie Saint
Martin et Pétronille est à côté de Jean l'Évangéliste. La qualité
artistique du dessin est indéniable. Par contre soyons conscients
que nous ne voyons que les couleurs de l’instant présent dans
nos conditions d’éclairage.
Le manteau jaune orpiment de Pierre (du latin auri pigmentum,
pigment or) est encore acceptable mais la dalmatique de Martin
est d’un jaune orangé dégradé. Si nous examinons maintenant le
manteau rouge kermès de Jean, celui-ci semble mieux conservé
(à moins qu’il n’ait été restauré) que le manteau vert de Pétronille
qui semble délavé. La volonté du peintre d’harmoniser les
couleurs n’est plus évidente.
Lorsque nous nous arrêtons devant un beau retable ou
tableau pour l’examiner, nos interprétations des couleurs sont
anachroniques. Elles se sont assombries ou éclaircies à moins
qu’une restauration ne soit intervenue entre temps. Mais celle-ci
a très bien pu trahir l’original.
Note : Notre cerveau doit faire un eff ort pour que notre oeil ne
soit pas abusé par les arti􀏐ices du temps. Même les tournesols de
Van Gogh ont perdu leurs éclats !

Jean-Pierre Bouret - montnice.fr
DIÉT ET SAVEUR
La châtaigne.
Fruit du châtaignier aussi appelé « arbre à pain », la châtaigne
a longtemps remplacé les céréales dans l'alimentation. Elle est
aujourd'hui plutôt un fruit saisonnier. A la diff érence du marron
d'Inde, fruit du marronnier non comestible, la châtaigne possède
un tégument qui sépare la graine en diff érentes parties. Certaines
variétés de châtaignes n'en possèdent pas et sont alors appelées
marrons.
La châtaigne grillée avec 230 kcal pour 100g est
une excellente source de glucides (47%) et
de 􀏐ibres (5%). Elle contient en revanche
peu de protéines (3%) et de lipides (2%).
Elle est riche en vitamines C et B9 et
en oligo-éléments, potassium (600mg,
nécessaire à l'équilibre acido-basique du
corps) et manganèse (1,18mg, participant
à la formation des os et au métabolisme des
glucides). Ces éléments en font un aliment de
choix pour les sportifs, source d'énergie.
Ce fruit se conserve entier préalablement séché, au congélateur,
ou en conserve, après avoir retiré la peau avant stérilisation. On
le trouve également sous forme de farine.
La châtaigne est douce et s'accommode de multiples façons, aussi
bien sucrée (con􀏐iture, crème de marrons, tarte, crêpe, 􀏐lan… ) que
salée avec la traditionnelle dinde aux marrons, en soupe (avec de
la courge, des champignons ou des poireaux) ou en poêlée.
Ma recette préférée : tartinade à la châtaigne : Faire dorer 2 oignons
émincés 􀏔inement dans de l'huile d'olive. Les mixer avec un bocal de
500g de châtaignes égouttées et 60 g d'olives vertes dénoyautées.
Assaisonner.

Sophie LUCKEL, diététicienne.